Jean-Claude Romand fixé ce mardi

Jean-Claude Romand fixé ce mardi

Le meurtrier de l’Ain attend la réponse de la justice concernant sa demande de libération conditionnelle.

Elle est examinée ce mardi matin. Condamné en 1996 à la perpétuité pour le meurtre de cinq membres de sa famille, il est désormais libérable. Ce faux médecin avait tué sa femme, ses deux enfants et ses parents à Prévessin-Moëns, de peur d’être démasqué par ses proches. Pour appuyer sa demande de libération il affirme avoir pour projet de s’impliquer dans des associations d’aide aux ex détenus.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios