Cointrin : une victoire pour les riverains

Cointrin : une victoire pour les riverains

Le Tribunal fédéral leur a donné raison face à l’Etat et à Cointrin qui demandaient la prescription.

En cause : le bruit des avions qui a fait perdre de la valeur à leurs logements, notamment à Vernier. La procédure fait suite à l’entrée en vigueur en 2001, de nouvelles valeurs limites de bruit fixées par la Confédération. Les 6 recourants demandent 40 millions de francs, ainsi que des intérêts depuis 17 ans. Une trentaine d’autres pourraient se joindre à la démarche. La justice doit encore juger l’affaire sur le fond.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios