Permis pour le Mont-Blanc : réactions divisées

Permis pour le Mont-Blanc : réactions divisées

Il faudra un permis pour accéder au Mont-Blanc. Décision prise par la préfecture de Haute-Savoie qui instaure aussi un quotas de 214 alpinistes par jour.

Objectif : limiter les accidents et surtout éviter que les refuges (notamment le Gouter) ne soit en surcapacité comme c’est régulièrement le cas. Le Maire de Saint-Gervais Jean-Marc Peillex jubile, il demandait une mesure de ce type depuis des années. Ce n’est pas le cas du maire de Chamonix. Eric Fournier dénonce une mesure qui entrainera le report des alpinistes refoulés et parfois inexpérimentés sur les sentiers chamoniards d’accès au Mont-Blanc. Une voie techniquement plus difficile.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios