Un nouveau bateau pour les frontaliers

Un nouveau bateau pour les frontaliers
Image d'illustration

Les pendulaires français pourront plus facilement aller travailler à Lausanne et à Nyon.

Un nouveau bateau de 500 places permettra de doubler la cadence sur le Léman d'ici deux ans. Pour financer ce nouveau bateau, les autorités vaudoises et françaises ont dû trouver un accord et une formule de gouvernance commune. Un protocole d’ailleurs été signé ce matin (jeudi). Prochaine étape : l’acquisition du bateau.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios