« Un manque flagrant de rigueur »

« Un manque flagrant de rigueur »

C’est ce que reproche la Cour des Comptes à la Caisse cantonale vaudoise de chômage.

En cause : la perception indue d'indemnités en cas d'insolvabilité dans le monde de la construction. Une enquête a d’ailleurs été ouverte début 2016 pour escroquerie par métier dans ce dossier. Des entreprises avaient  multiplié les faillites pour obtenir ces indemnités. Des centaines de travailleurs, dont certains fictifs, étaient déclarés abusivement à la Caisse cantonale de chômage qui se serait vu subtiliser près de 3 millions entre 2013 et 2016.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios