Des négociations sur les salaires dans l’horlogerie

Des négociations sur les salaires dans l’horlogerie

Si elles ont commencé en début d’année, le syndicat Unia indique que les discussions ont été suspendues dans plusieurs régions car les propositions faites ne sont pas à la hauteur des attentes.

Le comité des horlogers vaudois propose par exemple d’augmenter les salaires minimaux et réels de 100 francs. Les employeurs prétendent que chaque entreprise propose une rémunération supérieure au salaire minimum. Pour en avoir le cœur net, un grand sondage a été lancé par Unia auprès des employés.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios