Jean-Claude Carle regrette le temps perdu

Jean-Claude Carle regrette le temps perdu

Dans un communiqué, le sénateur haut-savoyard revient sur le projet de liaison autoroutière concédée Machilly-Thonon.

Le 1er février dernier, le président du Conseil d’Orientation des Infrastructures a remis son rapport à la ministre des Transports. Philippe Duron a estimé que « le projet Machilly-Thonon n’avait pas de caractère prioritaire » au niveau national et que l’Etat n’avait pas de raison particulière de le soutenir plus qu’un autre. En revanche, il recommande de modifier la législation pour permettre aux collectivités territoriales de concéder des projets d’infrastructure si elles le souhaitent. Une proposition de loi que Jean-Claude Carle avait déposée au Sénat en 2013. Elle avait été adoptée en 2015, avant d’être rejetée par l’Assemblée Nationale. Du temps perdu pour le sénateur qui parle de prise d’otage.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios