Les aides-soignants des HUG disent non aux 10h

Les aides-soignants des HUG disent non aux 10h

Le syndicat des services public conteste la décision des Hôpitaux Universitaires Genevois d’imposer des journées de travail de 10 heures aux aides-soignants des blocs opératoires.

Le SSP demande également l’annulation de cette mesure et l’ouverture de négociations. Une pétition ayant recueilli une cinquantaine de signatures a été remise à la direction des HUG ce lundi.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios