Unia dénonce l'extension des horaires de travail

Unia dénonce l'extension des horaires de travail

Une action syndicale a été menée ce matin (jeudi) aux abords de la Migros de Crissier, dans le vaudois.

Il est reproché à l’entreprise de ne pas accepter le dialogue social concernant l’extension des horaires en soirée. Sur les tracts distribués, on pouvait lire « Migros veut que maman bosse, même le soir ». Hier (mercredi), c’est UNia Genève dénonçaient les basses manœuvres des entreprises sur les heures d’ouverture des commerces. En cause notamment, la fermeture retardée des magasins et salons de coiffures le 30 septembre à l’occasion d’un évènement touristique.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios