Le bras de fer se poursuit chez Walo

Le bras de fer se poursuit chez Walo

Alors que l’entreprise de construction licencie l’ensemble de son personnel à Genève, les grévistes ont refusé le plan social présenté par la direction.

Il la juge insuffisante et ont décidé de saisir la commission paritaire genevoise du gros œuvre pour tenter une conciliation. Une quarantaine d’employés sont concernés. Ils estiment que les indemnités proposées sont insuffisantes, tout comme la protection des travailleurs âgés.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios