3 salariés font le siège d’Implenia à Genève

3 salariés font le siège d’Implenia à Genève

La plus grosse entreprise du bâtiment en Suisse est accusée de pratiquer « une politique managériale sanguinaire ».

En cause notamment selon le syndicat UNIA, le licenciement d’ouvriers juste avant l’âge de la retraite fixé à 60 ans dans le secteur. Trois employés âgés de 58 à 59 ans ont décidé de ne pas se laisser faire et ils se sont rendus aujourd’hui à la direction genevoise d’Implenia. Ils disent se battre pour la dignité et sortiront des locaux une fois la reprise de leur activité prononcée. UNIA réclame leur réintégration, ainsi que celle des autres salariés âgés licenciés.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios