Les violences domestiques en hausse à Genève

Les violences domestiques en hausse à Genève

En 2015, pour la troisième année consécutive, les infractions pénales ont augmenté de 12,7 % selon l’observatoire genevois.

De nombreuses procédures judiciaires ont été engagées pour des lésions corporelles, des menaces ou des injures. La violence domestique est principalement exercée dans le cadre conjugal et les femmes en sont victimes à 68 %. De plus en plus d’incidents sont aussi constatés entre parents enfants. Selon l'étude, 1,3% de la population genevoise a été auteur ou victime de violences l'an passé.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios